Ganshoren

Histoire de la commune

La "nouvelle" église Saint-Martin, construite en 1971
© Fade In

Les paroisses Saint-Martin et Sainte Cécile

Consacrée en 1853, l'église Saint-Martin construite par l'architecte bruxellois Louis Spaak, grand-père de l'auteur de Kaatje, est démolie en 1974 lors des travaux d'élargissement de la rue Beeckmans. En 1971, Place Reine Fabiola, un nouvel édifice religieux est bâti par l'architecte Jean Gilson.

Sa conception en surprit plus d'un : l'église ne possède pas de clocher mais un "signal", sous la forme d'un haut trapèze, au sommet duquel se trouve un carillon protégé par une toiture arrondie surmontée d'une grande croix. La façade gigantesque du signal est décorée par un bas-relief monumental en céramique polychrome. Oeuvre de l'artiste polonais Zygmunt Dobryzcky, inspiré par le thème de la charité, il représente l'essor du règne du Christ, manifesté par l'exemple de Saint-Martin, figure centrale de la composition. Saint-Martin n'est pas la seule paroisse de la commune.

L'église Sainte-Cécile, un édifice moderne, est inaugurée en 1965 et dédiée à Sainte Cécile, patronne de la musique et des musiciens.